Je suis remplacant Je suis remplacé Etablissement de santé Collectivité Guides Blog INSCRIPTION CONNEXION

Formation sur le rempla : « Il vaut mieux être préparé »

formation remplacement medical

Le Dr Jamila K, médecin gynéco-obstétricienne, a assisté avec de nombreux internes, en février, à une formation sur le remplacement médical donnée par le Dr Pascale Karila-Cohen, fondatrice de Docndoc.

Parmi les sujets abordés : rétrocession d’honoraires, contrat de remplacement, assurance en responsabilité civile professionnelle…

Résultat : le Dr Jamila K. préconise de former les jeunes médecins à l’exercice du rempla médical avant que ceux-ci ne se jettent dans le bain, et pourquoi pas incorporer la formation dans le cursus des internes à l’hôpital.

Témoignage d’une future remplaçante conquise.

———————————–

Merci d’être venue assister à la formation ! As-tu la sensation de mieux t’y connaître sur les remplas ?

Oui ! En fait, j’ai tout appris. La majorité des gens présents ce soir, moi compris, ont prévu de faire ou ont déjà fait des remplas. Le but, c’est d’arrondir les fins de mois, mais surtout aussi pour se lancer un peu plus dans notre vie future. Et en fait, je me suis rendue compte qu’on ne sait rien du tout. Personnellement, j’ai appris plein de choses sur tout ce qui concerne la gestion des honoraires, le contrat de remplacement… C’est simple : moi, le contrat, je regardais juste s’il était bien écrit, si le numéro RPPS était le bon, et je signais.

Pour moi, il est important que tout le monde fasse cette formation, et si possible en amont des remplas. Ceux d’entre nous qui en ont déjà fait ont été surpris par tout ce qu’ils ne savaient pas, sur la Responsabilité Civile Professionnelle, sur les droits et les devoirs des remplaçants. Et quand on voit le petit bonhomme avec les menottes, on se dit « Ah, oups ! ».

Cette formation est essentielle pour bien commencer les remplas sans faire de bêtises et sans se faire avoir. Pourquoi pas faire le tour des hôpitaux et intégrer ce genre de formation dans le cursus des internes, avant qu’ils commencent les remplas ? Ce serait bien pour les jeunes, et les moins jeunes. Je fais moi-même des remplas depuis longtemps, et je n’y connais rien du tout, en fait. Là, je vois des jeunes et je me dis que c’est bien qu’ils soient venus, parce que la majorité a déjà commencé à remplacer avant de savoir quoi que ce soit. C’est pour ça que ce serait bien de faire ça dans les hôpitaux, pour faciliter la tâche des internes qui n’ont pas le temps de bien se renseigner, entre les études et les stages à l’hôpital.

C’est ça aussi le souci, vous êtes fatigués, vous n’avez pas forcément pas le temps de vous intéresser à ce genre de sujet en plus de tout le travail que vous devez accomplir au jour le jour.

Oui, et même en garde, à moins d’avoir trouvé un bon plan…

Est-ce qu’il y a un point de cette formation qui t’a étonnée, marquée ?

Ce qui m’a surprise : c’est tout depuis le début ! Ce qui m’a réconfortée, c’est de voir qu’on est tous pareil au niveau de nos connaissances des remplas. C’est rassurant de voir que tout le monde est dans la même galère. Le message passe bien avec la formation : est-ce que vous avez bien pensé à ça, à la Sécu, à mettre de côté vos revenus, à tenir votre comptabilité… Des confrères m’ont déjà dit « On se voit dimanche, et tu nous raconteras ! ». Là il faut que je digère la formation dans son intégralité, puis ensuite j’irai sur le site pour m’informer de moi-même sur les points qui m’intéressent le plus. Avant, je ne savais même pas sur quoi je devais me renseigner, et maintenant c’est plus clair.

Qu’est-ce qui t’a motivée à venir assister à la formation ?

Une amie s’était inscrite pour suivre la formation, et comme elle ne pouvait finalement plus venir, elle m’a transféré le mail. En le recevant, je me suis dit « Ah c’est génial, j’y vais ! ». Je n’avais pas encore eu la curiosité d’aller voir le site, et je me suis dit que ça me permettrait de souffler après une longue journée. J’ai par ailleurs prévu de me lancer à temps plein dans les remplas, et c’est aussi pour ça que je suis venue. J’avais envie de mieux comprendre ce qui m’attendait. Il vaut mieux être préparé.

Oui, ne pas commencer les remplas à l’aveugle, savoir à quoi tu peux prétendre et ce que tu peux et dois faire en tant que médecin remplaçant…

C’est exactement ça. Les médecins installés savent très bien ce qu’ils te demandent, et ce n’est pas toujours facile de leur dire « Non, ce n’est pas ça« . Pour les médecins, l’administratif ça donne des boutons ! Je n’ai aucune connaissance en comptabilité, ce sont deux métiers totalement différents. J’ai été heureuse d’apprendre qu’il existe des associations pour nous aider à gérer nos revenus. Bon, il faut les payer, mais si c’est raisonnable, c’est vraiment un plus.

J’ai surtout apprécié de savoir quoi faire des revenus que je touche, parce qu’on a plusieurs sons de cloche et personne ne met le même montant de côté. Moi, le 10 du mois je n’ai déjà plus rien, donc c’est là que je me dis « Tiens, je vais faire un rempla !« . C’est pour ça que cette formation est très bien. Je suis venue y assister par ricochet, et je suis bien contente d’en avoir profité.

Est-ce que tu recommanderais la formation à tes confrères ?

Bien sûr. Je l’ai déjà recommandée à deux-trois personnes depuis la séance à l’intérieur ! Ce qu’on a appris durant cette formation apporte beaucoup, et le site est là si on a besoin d’informations supplémentaires. Il est vrai qu’on n’a pas beaucoup de temps pour nous, et c’est génial de pouvoir rêver en se disant « Tiens, moi je veux aller en Martinique, faire un rempla avec la mer et la plage juste à côté. » Mais il y a des choses en arrière-plan qu’il ne faut pas oublier. La réalité, c’est la pluie, Paris et les impôts !

Tu peux avoir la pluie à Paris, et le soleil de Martinique, si tu pars faire des remplas là-bas ! Pour tout ce qui est administratif, nos guides sur les impôts, la RCP, l’inscription à l’Ordre etc, sont là pour t’aider. Et nous avons mis en place un chat où tu peux discuter avec un membre de notre équipe, si tu as des questions sur les remplas ou sur Docndoc.

Oui ! C’est super de pouvoir discuter en direct avec quelqu’un de Docndoc, si besoin.

formation remplacement médecins

Vous souhaitez commencer les remplacements ? Ne partez pas tête baissée, découvrez notre article sur la responsabilité du médecin remplaçant.

Lire aussi :

    Aucun résultat

Partager

No Comments

Add your comment