Guides Formation Blog Tour de France INSCRIPTION CONNEXION

Médecins généralistes : la consultation complexe pour les patients vulnérables à la Covid-19

médecin généraliste consultation covid-19

C’est tout frais : dans le cadre du déconfinement, les patients vulnérables à la Covid-19, ainsi que les personnes âgées de plus de 65 ans qui n’ont pas pu consulter leur médecin traitant pendant le confinement, pourront demander une consultation « complexe » de leur médecin généraliste, entièrement remboursée par l’assurance maladie.

Le 26 avril, dans une tribune, plusieurs acteurs de la santé (MG France, le Sniil et le SDB), appelaient les pouvoirs publics à prendre des décisions éclairées en faveur de la santé des populations les plus fragiles. Ce vendredi 29 mai, le ministère de la Santé a déclaré mettre en place une « consultation de bilan et vigilance », qui entre dans le cadre de la « deuxième étape du déconfinement ».

Cette consultation en cabinet, dite « complexe », permettra aux patients âgés ou fragiles de reprendre une vie normale, tout en limitant les risques dûs au déconfinement.

Quels patients sont concernés ?

Les personnes qui peuvent prétendre à cette consultation sont :
– les personnes de plus de 65 ans
– les personnes concernées par certaines affections :

  • diabète non équilibré ou présentant des complications
  • cirrhose au stade B du score de Child Pugh au moins
  • syndrome drépanocytaire majeur ou antécédent de splénectomie
  • pathologie chronique respiratoire susceptible de décompenser lors d’une infection virale (broncho pneumopathie obstructive, asthme sévère, fibrose pulmonaire, syndrome d’apnées du sommeil, mucoviscidose notamment)
  • antécédents cardiovasculaires (ATCD) : hypertension artérielle compliquée (avec complications cardiaques, rénales et vasculo-cérébrales), ATCD d’accident vasculaire cérébral ou de coronaropathie, de chirurgie cardiaque, insuffisance cardiaque stade NYHA III ou IV
  • cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie)
  • insuffisance rénale chronique dialysée
  • obésité (indice de masse corporelle (IMC) > 30 kgm2)
  • immunodépression

les femmes enceintes au troisième trimestre de la grossesse

Elle s’adresse à “ceux qui n’ont pas consulté leur médecin pendant la période de confinement et qui doivent impérativement le faire, de façon à vérifier que leur état de santé ne doit pas faire l’objet d’une surveillance particulière ou de mesures ou de traitement particulier”, selon les précisions du le Premier ministre.

C’est à dire que les patients ne doivent pas :

  • avoir eu de consultation avec leur médecin traitant ou tout autre médecin impliqué dans sa prise en charge en l’absence de médecin traitant désigné pendant la période d’interdiction de tout déplacement de personne hors de son domicile
  • avoir été adressé par un établissement de santé en sortie d’hospitalisation

Une consultation cotée 46 euros

Cette consultation, dite « complexe », devra être proposée aux patients par leur médecin généraliste, et sera facturée 46 euros. Le ministre de la santé a précisé dans son communiqué que le montant de cette consultation serait intégralement prise en charge par l’assurance maladie. Cette cotation à 46 euros, pour les consultations « complexes », est applicable depuis le 1er novembre 2017. (à noter que la cotation est de 55,20€ dans les Départements et Régions d’Outre-Mer).

En cas de logiciel à jour de la FR 200 : facturation du code affiné PCV (transmission directe en facturation du code CCX).
En cas de logiciel non à jour de l’avenant 12 : facturation du code CCX et indication dans le dossier patient du code PCV.

Ce rendez-vous permettra d’évaluer les impacts du confinement sur la santé des patients, et de s’assurer de la continuité des soins, essentielle dans la bonne prise en charge de certaines pathologies et affections. Les médecins traitants auront pour rôle de conseiller les personnes sur les mesures de protection à adopter pendant le déconfinement, en fonction de leurs pathologies et fragilités respectives.

Pour en savoir plus sur la prise en charge par les médecins généralistes et tous professionnels de santé de ville des patients, recommandée dans le cadre de l’épidémie sanitaire post-confinement, vous pouvez consulter les mesures étatiques sur notre page dédiée.

tour de france du remplacement médecins généralistes

Lire aussi :

Partager

 

No Comments

Add your comment