Je suis remplacant Je suis remplacé Etablissement de santé Collectivité Guides Formation Blog INSCRIPTION CONNEXION

URSSAF et médecin remplaçant : tout ce qu’il faut savoir

urssaf-medecin-remplacant

Mis à jour en janvier 2020

L'affiliation à l'URSSAF est-elle obligatoire pour un médecin remplaçant ?

La déclaration de votre activité libérale est obligatoire auprès de 2 régimes de protection sociale. Pour les professions libérales, elle est à faire auprès de l’URSSAF.

L’affiliation à l’URSSAF est obligatoire dès un remplacement médical supérieur à 7 jours (soit 14 vacations), quel que soit votre statut, c’est-à-dire le 8ème jour effectif ou la 15ème vacation (même si vos premiers remplacements datent d’il y a un an). L’affiliation prend effet dès le 1er jour d’activité déclarée, même si le remplacement médical a été effectué l’année précédente.

Un conseil : bien s’inscrire à l’URSSAF de sa région car il y a quelques variations régionales.

L’affiliation à l’URSSAF est obligatoire pour tout interne, médecin thésé ou salarié en temps plein ou en temps partiel, et quel que soit votre âge (valable pour les très jeunes remplaçants de moins de 26 ans). L’adresse de déclaration doit correspondre au domicile du médecin remplaçant.

L’URSSAF : comment se déclarer ?

Chaque année, la déclaration des revenus permet le calcul des cotisations à l’URSSAF.

Vous devez vous inscrire sur le portail Net Entreprises, puis sélectionner la déclaration DS PAMC.

Lorsque vous commencez votre activité, vos revenus professionnels n’étant pas connus, les cotisations et contributions des deux premières années sont calculées sur une base forfaitaire. Cette base s’élève à 19 % du plafond annuel de la Sécurité Sociale au titre de la première et de la deuxième année d’activité. En 2019, ce revenu forfaitaire s’élève à 7 700 €.

A partir de la 3ème année, les prélèvements sont régularisés.

Concernant votre déclaration de revenus pour des remplacements, optez pour la déclaration 2042 C Pro ou 2035.

déclaration urssaf médecin

 

Le paiement à l’URSSAF

Le paiement par chèque est fortement déconseillé, sauf si vous souhaitez une majoration de 0,2 % du montant ! Aujourd’hui, le paiement dématérialisé est obligatoire ; vous pouvez payer soit par télépaiement, soit par virement.

N’oubliez pas qu’il y a également un prélèvement début août !

Restons en contact !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez d'autres articles pour vous faciliter la vie 🙂

Partager

 

No Comments

Add your comment