Vaccination d'un patient

Covid-19 : La vaccination est toujours obligatoire pour les soignants

Le couperet est tombé ! Ce vendredi 22 juillet, le gouvernement a suivi l’avis de la Haute Autorité de Santé. Les soignants non vaccinés contre le Covid-19 ne pourront pas être réintégrés dans les hôpitaux. Même si une large majorité des professionnels de santé est favorable à la vaccination obligatoire, cette décision divise. Les soignants non vaccinés souhaitent retrouver leurs postes et les établissements sont à bout de souffle à cause du manque de personnel.

COVID-19 : l’obligation vaccinale est une mesure de prévention

En mai 2022, le ministère des Solidarités et de la Santé communiquait sur la nécessité de garder la vaccination obligatoire pour les soignants : « Il faut voir l’obligation vaccinale des soignants comme une mesure de prévention et de lutte contre l’épidémie de Covid-19, notamment pour les personnes âgées ou fragiles. La vaccination obligatoire demeure, pour le moment, un levier relativement fort de protection pour ces populations vulnérables face au virus. »

La situation que nous vivons aujourd’hui n’est pas comparable à 2020 ou 2021 mais l’épidémie est toujours là ! L’HAS explique sa décision par l’arrivée d’une nouvelle vague épidémique due au sous-lignage BA.5 du variant Omicron, désormais majoritaire en France.

L’instance scientifique précise : « l’augmentation du taux d’incidence du Covid-19 commence à ralentir mais se maintient à un niveau très élevé, avec une hausse marquée des admissions à l’hôpital et des décès ». La protection vaccinale se situe entre 45 % et 55 % contre les infections symptomatiques et autour de 80 % contre les formes sévères dans les 3 mois suivant son injection.

Maintien de l’obligation vaccinale pour les soignants

Le contexte dynamique de l’épidémie et les incertitudes sur son évolution pousse l’HAS à donner un avis défavorable sur l’arrêt de la vaccination obligatoire pour les personnels du secteur sanitaire et médico-social. Le projet de loi santé adopté par le parlement donne la possibilité de réintégrer les personnels soignants non-vaccinés sur avis de la Haute Autorité de Santé. Le gouvernement mettra donc fin à l’obligation vaccinale quand l’autorité de santé se prononcera favorable.

En France, la vaccination obligatoire des soignants est entrée en vigueur le 15 septembre 2021. Depuis le 30 janvier 2022, la dose de rappel est devenue obligatoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.