stéthoscope médecin

Médecin généraliste : les raisons d’exercer en maison de santé !

Les maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) ont fait leur entrée dans le code de la santé publique en 2007. L’objectif est d’ouvrir aux professionnels libéraux un mode d’exercice collectif. Aujourd’hui, ces structures médicales ne cessent de se développer. Et pour cause ! Les MSP semblent répondre à plusieurs besoins, tant du côté des patients que des professionnels de santé libéraux.

Qu’est-ce qu’une maison de santé ? Quelles sont les étapes de création ?  Pourquoi rejoindre une MSP ? Quels sont les avantages ? Comment Docndoc peut vous aider dans votre projet d’installation au sein d’une MSP ?

La commune de Maussane-les-Alpilles recrute pour sa maison de santé

En bref : La maison de santé pluridisciplinaires est une structure de proximité regroupant plusieurs professionnels de santé libéraux qui mettent en œuvre un projet de santé commun et formalisé pour la population locale. La MSP exerce, dans un même lieu des activités de premier recours et éventuellement, de second recours.

Qu’est-ce qu’une maison de santé ? Comment fonctionne-t-elle ?

Une MSP est un lieu où des professionnels de santé libéraux ont choisi de partager les locaux et de coordonner leur travail autour d’un projet de santé commun. Dans ce type de structure, la notion d’équipe est primordiale. En effet, tous les membres travaillent ensemble pour une prise en charge cohérente des pathologies de la patientèle.

Rassemblant des professionnels libéraux : médecins généralistes, médecins spécialistes, kinésithérapeutes, dentistes, infirmières, ergothérapeutes, pharmaciens, biologistes, sage-femmes… la MSP facilite l’accès aux soins et offre à la population la possibilité de trouver dans un même endroit plusieurs professionnels de santé. Elles comptent au moins 2 médecins généralistes.

Afin d’assurer une offre de soins dans les zones déficitaires, les maisons de santé se sont principalement développées en milieu rural. Cependant, elles existent sur toutes formes de territoire, y compris en milieu urbain.

profession libéral dans une MSP
Les professionnels de santé libéraux dans une MSP

Comment favoriser la coordination dans une MSP ?

Dans le but d’encourager la coordination au sein de l’établissement de santé, plusieurs moyens sont mis en place :

  • Un système d’information partagé : un logiciel médical permettant à l’équipe d’accéder aux dossiers des patients, de réaliser une synthèse des soins, d’éditer les ordonnances et les courriers…
  • Des réunions de concertation pluriprofessionnelles
  • Des protocoles pluri-professionnels

Ainsi donc, la maison de santé apporte un confort d’exercice aux professionnels de santé (temps de travail optimisé, sécurité d’exercice, interactions professionnelles facilitées…). De plus, elle améliore la prise en charge et le suivi médical des patients sur le territoire.

Comment créer une maison de santé ?

L’exercice en MSP s’effectue de manière coordonnée autour d’un projet commun, c’est-à-dire :

  • Exercice en un même lieu
  • Partage des moyens
  • Dans le cadre de la coordination externe, favoriser la participation des professionnels de santé extérieurs à la structure (offre de second recours)
Schéma pour ouvrir une MSP
Le chemin pour créer une maison de santé

Quelles sont les aides financières pour créer une MSP ?

L’Agence Régionale de Santé

Les délégations régionales de l’ARS peuvent subventionner votre projet de création de MSP. Ainsi, en mobilisant le Fonds d’intervention régional, certaines ARS proposent un accompagnement et/ou une participation au financement de :

  • L’étude de faisabilité
  • La formalisation du projet de santé
  • L’exercice coordonné

La possibilité d’attribution et le montant des subventions diffèrent selon la zone d’implantation de la structure.

À savoir : votre ARS peut aussi vous accompagner dans vos démarches juridiques et dans vos recherches d’autres financements publics en vous mettant en contact avec la collectivité territoriale concernée.

La collectivité territoriale

L’appui financier des partenaires publics et institutionnels pendant la phase de montage de la MSP est un atout indéniable. En effet, un projet de MSP se construit souvent à partir de fonds publics.

Dans le cas où la commune, la communauté de communes ou encore la mairie porte votre projet immobilier (voir locaux), elle peut intervenir dans le financement de sa construction ou des rénovations.

Notre conseil : Associez la collectivité territoriale à votre projet de MSP le plus tôt possible !

Quels sont les critères pour être labellisé par l’ARS ?

Pour être labellisées par l’Agence Régionale de Santé, les MSP doivent respecter certains prérequis :

  • Être composée d’une équipe pluriprofessionnelle comprenant au minimum 2 généralistes et 1 paramédical
  • Proposer une offre de soin de premier recours accessible à tous, sans hébergement
  • Proposer des parcours de soins coordonnés entre l’équipe
  • S’engager à accueillir et à encadrer des professionnels de santé en formation
  • Rédiger un CPOM (Contrat Pluriannuel d’Objectifs et de Moyens), signé entre l’ARS et le représentant légal du groupement

Pourquoi rejoindre une maison de santé ?

  • Vous pouvez adapter votre temps de travail

Souplesse dans l’organisation et la gestion de votre temps de travail

Système d’information commun et partagé (qui facilite le suivi des patients et à la mutualisation des coûts de personnel

  • Vous diversifiez vos pratiques professionnelles

Projet de santé commun et coordonné avec une équipe pluridisciplinaire, ce qui favorise le partage d’expériences.

Développer de nouvelles compétences et pratiquer des actions de santé variées (éducation thérapeutique, actions de prévention, consultations avancées…)

  • Vous bénéficiez d’une sécurité financière

La structure perçoit des subventions et rémunérations spécifiques, lesquelles peuvent s’ajouter à votre rémunération. La mutualisation des coûts des locaux, de matériel et d’entretien est un avantage pour les jeunes praticiens en début de carrière.

charges de fonctionnement
Zoom sur les charges de fonctionnement

Ciao les contraintes administratives

Vous pourrez pleinement vous consacrer à la médecine ! En MSP, les tâches administratives sont réparties entre les membres de l’équipe. Cela vous fera gagner du temps. Certaines structures ont même un coordinateur de soins qui prend en charge la gestion administrative et financière. C’est également possible de déléguer à un secrétaire médical, la prise de rendez-vous, la saisie des comptes-rendus, la gestion du standard, les plannings.

Il faut noter qu’une MSP permet aussi de mutualiser les coûts (entretien des locaux, informatiques, secrétariat, matériels médicaux, loyer, service de ménage…).

Bénéficier d’une meilleure qualité de vie

Ces établissements de santé sont généralement situées en zones péri-urbaines et rurales. En décidant de rejoindre une maison de santé, vous vous installerez « loin » du tumulte des grandes agglomérations. Vous exercerez une médecine de proximité et trouverez l’importance du contact humain.

Côté vie personnelle, vous aurez la chance de profiter de la qualité de vie et du bien-être qu’offre l’environnement. Ne vous fiez pas à ce qu’on dit et soyez curieux de découvrir ces territoires !

Faire partie d’une équipe de soins

Pour beaucoup de médecins, la perspective de se retrouver « seul » fait peur. C’est notamment le cas dans « les territoires endormis », où reprendre un cabinet peut être difficile. La maison de santé permet d’apporter une réponse à cette crainte.

En effet, grâce à un mode d’exercice collectif libéral, les professionnels partagent avec d’autres professionnels de santé un projet médical au service d’une patientèle commune.

Travailler en équipe motive et favorise le partage d’expérience. Entre jeunes médecins et / ou médecins expérimentés, vous vous apporterez mutuellement et découvrirez d’autres approches médicales. La notion de pluridisciplinarité ouvre de nouvelles perspectives et enrichit le quotidien. Notons également que la MSP peut faciliter le recrutement de remplaçants. Effectivement, le mode d’exercice est sécurisant pour les médecins remplaçants.

De plus, exercer dans cette structure, c’est avoir des valeurs communes : être au service de la population, parfois âgées et en difficulté face à l’accès aux soins.

Étant donné la situation géographique des MSP, les professionnels de santé engagés dans ce projet permettent de lutter contre la désertification médicale dans   les   zones   sous-doutées

Enfin, ce type de structure médicale   se   révèle   être   une opportunité pour développer la patientèle et le réseau professionnel.

Être soutenus par les collectivités et pouvoirs publics

Généralement créées par les collectivités territoriales pour lutter contre les déserts médicaux et attirer de nouveaux médecins, les MSP sont soutenues par les pouvoir publics. Elles peuvent compter sur le soutien financier de l’ARS et de l’Assurance maladie.

Certaines collectivités apportent des aides aux médecins désireux de s’installer. Parfois, il existe même une rémunération spécifique propre à la maison de santé, qui s’ajoute à la rémunération de tous les professionnels de santé y exerçant.

Avec Docndoc, trouvez votre MSP !

Tous les médecins peuvent rejoindre une maison de santé pluridisciplinaires, tant qu’ils y exercent en libéral. Intégrer une structure existante permet aux professionnels de santé de ne pas avoir à subir les contraintes de l’installation et du financement.

À savoir : les professionnels déjà installés et souhaitant conserver leur cabinet tout en travaillant de manière coordonnée peuvent rejoindre une MSP située dans le même secteur.

Vous disposez de nombreux outils pour obtenir les coordonnées et les compositions de chaque MSP présente sur les différents territoires.

carte de france des MSP

Quelques sites référents

Rezone – rezone.ameli.fr

Carto Santé – cartosante.atlasante.fr

L’Accord Conventionnel Interprofessionnel (ACI) permet aux MSP crées sous la forme juridique de SISA de pouvoir bénéficier de la rémunération spécifique de l’Assurance maladie.

Comme nous l’avons récemment abordé dans l’article Docndoc accompagne les territoires dans le recrutement de médecins, nous apportons notre expertise auprès des collectivités territoriales.

Certaines d’entre elles recrutent pour intégrer des médecins au sein de leur maison de santé. C’est le cas des départements du Tarn et de l’Aveyron, de la commune de Maussane-les-Alpilles située en région PACA ou des communes de Cormeilles-en-Parisis dans le Val-d’Oise qui ouvrir sa maison en 2023, de Barenton dans la Manche et de la Communauté de Commune des 7 vallées dans le Pas de Calais, qui recrutent des médecins généralistes.

Professionnel de santé : Et si vous sautiez le pas ? GO !

Les collectivités que nous accompagnons sont prêtes à vous faire découvrir les projets médicaux et l’environnement de vie. Sur place, des professionnels de santé sont prêts à accueillir leurs confrères et consœurs médecins généralistes et de partager leur expérience.

Avec la solution Docndoc et le soutien des collectivités, vous avez la possibilité « de tester » avant de faire votre choix d’installation.

Prévoyez des remplacements, par exemple ? Eh oui, finalement, le remplacement, c’est un parfait tremplin avant de s’installer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.